ACTUALITÉS

Crise sanitaire : soutenir les commerces et le secteur sportif
Le jeudi 2 juillet 2020

De très nombreuses activités commerciales, économiques et sportives ont été à l’arrêt en raison des mesures de confinement imposées par la crise sanitaire.

Sur proposition du Collège, le conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert a pris différentes mesures visant à soutenir financièrement les secteurs les plus touchés et notamment les commerces et le secteur sportif.

Soutenir le secteur commercial

  • Exonération des loyers pour les commerces occupant des propriétés communales

Pour la période de non-activité due à la crise sanitaire, les loyers et redevances sont annulés pour les commerces ou associations qui ont dû fermer, et qui sont locataires de biens appartenant au patrimoine communal.

Cela concerne 19 commerces, associations culturelles ou sportives, soit 176.159,22 € de loyers exonérés.

  • Des terrasses gratuites pour l’Horeca cette année

Pour aider les établissements du secteur Horeca à accueillir au mieux la clientèle tout en respectant les règles de distance à l’extérieur des établissements, le Collège est attentif aux demandes des exploitants qui souhaitent temporairement  agrandir leur terrasse  située en domaine public ou en créer une. 

Chaque demande est analysée par les services communaux pour tenir compte de la disposition du lieu, de la sécurité et de la mobilité des usagers faibles … et est soumise à autorisation du bourgmestre. Les personnes intéressées sont invitées à compléter le formulaire en ligne sur le site : woluwe1200.be

Renseignements : service Expansion économique – negoce.handel@woluwe1200.be – 02 761 27 72 – 02 761 27 73.

Ces occupations sont gratuites, puisque la taxe d’occupation des terrasses en domaine public a été supprimée pour toute l’année 2020 pour aider la reprise du secteur Horeca, durement touché par les effets de la crise sanitaire.

Il n’existe pas à Woluwe-Saint-Lambert d’autres taxes sur les commerces.

  • Marché d’alimentation  place Saint-Lambert

Le marché d’alimentation qui se tient le samedi matin à la place Saint-Lambert n’ayant pu avoir lieu du 18 mars au 18 mai, la redevance due par la société organisatrice du marché pour les mois de mars, avril et mai, a été supprimée.

  • Ambulants

Les marchands ambulants des divers marchés et points de ventes de la commune sont exonérés de la redevance sur l’occupation du domaine public et la fourniture d’électricité dans le cadre de leur activité commerciale pour toute l’année 2020.

  • Brocante du 1er dimanche du mois place Saint-Lambert

Les personnes qui avaient réservé des emplacements pour les mois de mars à juin pour la brocante qui a lieu le 1er dimanche du mois place Saint-Lambert peuvent se faire rembourser les redevances déjà payées ou de les reporter pour une autre brocante, organisée à nouveau à partir du mois de juillet.

Aide au secteur sportif

  • Dispense de paiement des redevances de location des installations sportives du stade Fallon

En raison de la crise sanitaire, les clubs sportifs résidents du stade Fallon ayant acquitté, en début de saison, leur redevance annuelle forfaitaire et qui n’ont pu bénéficier de la totalité des plages horaires qui leur avaient été attribuées pour la saison 2019/2020, bénéficient d’une réduction de 30 % sur le montant de leurs redevances respectives pour la saison 2020/2021. Cela concerne 19 clubs sportifs pour un avantage financier de 12.090 €.

  • Remboursement des redevances d’occupation des terrains de tennis et de paddle

Les personnes qui avaient payé la réservation d’un terrain de tennis ou de paddle et n’ont pu pratiquer leur activité bénéficieront d’un remboursement pour la période où ils n’ont pu accéder aux installations.

Cela concerne 119 réservations pour un montant de 6.595 €.

Dans la même rubrique
Port du masque : protégeons-nous et protégeons les autres
Port du masque : protégeons-nous et protégeons les autres
Quand la place du Temps libre se transforme en œuvre d’art éphémère
Quand la place du Temps libre se transforme en œuvre d’art éphémère
Nicole Bomele : « Regardons notre Histoire droit dans les yeux »
décolonisation Nicole Bomele : "Regardons notre Histoire droit dans les yeux"
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Favoriser la pratique du sport chez les jeunes atteints de handicaps
Favoriser la pratique du sport chez les jeunes atteints de handicaps
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité